Psychopraticienne - 43 rue d'Assas 75006 Paris - +336 82 03 43 97
Psychothérapie pour adultes, adolescents et enfants

Psychothérapie à Paris

Quelle psychothérapie ?

L'accompagnement auquel j'ai été formé - dont la posture thérapeutique est celle de Carl Rogers, psychologue humaniste - voit en l’autre, non pas un patient malade psychiquement, mais une personne en démarche de libération personnelle. Elle accède à son intériorité et avance dans un chemin de maturation respectant son propre rythme.

Un cadre sécurisant : le thérapeute est là pour soutenir et faciliter l'expression du vécu, des émotions, des pensées, en respectant le tempo et les décisions du consultant.

La posture du thérapeute : un regard positif inconditionnel, une compréhension empathique et l'authenticité.

Le travail en psychothérapie : il s'agit du traitement psychologique des problématiques qui s'appuie sur la parole au cours d'entretiens en face à face réguliers. Il vise à accompagner la personne dans ses difficultés, l'aider à comprendre et enfin libérer son potentiel. 

L'objectif : reconstruire une image de soi positive, redevenir acteur de sa vie, capitaliser sur ses ressources et qualités pour fonctionner pleinement.

Comment se passe la psychothérapie, combien de séances ? 

"La psychothérapie, c'est comme une ascension vers un sommet, vers plus de pensées claires, de lumière sur notre vie, cela demande effort, courage, persévérance, mais c'est vivre une expérience personnelle intense où l'on va puiser dans nos ressources pour se dépasser, se libérer." 

Constance Latourrette

A qui s'adresse-t-elle ?

  • Les adultes

Vous traversez une période difficile au travail (jusqu'au burn out), en famille, en couple, vous vivez une crise du milieu de vie, un deuil... Se sentir écouté(e) et compris(e) sans jugement est la condition pour pouvoir cheminer et développer ses ressources. Il n’y a pas d’âge pour démarrer une thérapie. 

  • Les étudiants

Certains sont en détresse psychologique telle qu’elle peut les mener dans les cas les plus désespérés au suicide. Stress, anxiété, pression, compétition, isolement, solitude, choix décisifs pour la vie… Il est parfois utile de consulter pour pouvoir lâcher le poids de ses souffrances et parler en toute confiance. 

  • Les adolescents

Une période de vie sensible et pourtant pleine de richesses, de projets, de changements. Pour Françoise Dolto, c’est une seconde naissance et c’est douloureux. L’adolescent n’est plus l’enfant (dont il doit faire le deuil) et pas encore l’adulte. C’est le temps des questions sur l’amour, la sexualité, l’amitié, la famille, c’est aussi parfois le temps des conduites addictives ou à risques… Tous les comportements parfois incompris par les parents sont une manière de dire quelque chose. Se sentir écouté sans être jugé est l’un des plus grands besoins des adolescents. Et quelques séances sont parfois nécessaires pour l’aider à se sentir mieux, à traverser cette période de manière plus sereine.

  • Les enfants

L’enfant a des besoins fondamentaux dont l’amour, l’attention, la sécurité, la liberté, le plaisir, les compétences. Parfois lorsqu’il ne sent pas ses besoins remplis, il peut vivre un blocage pouvant devenir traumatisme s’il n’est pas identifié. Les difficultés et souffrances peuvent aussi venir de blocages transgénérationnels. Accompagner l'enfant et l'aider nécessite l'implication des parents dans la thérapie.

"C'est au contact d'autrui que l'homme apprend ce qu'il sait."

Euripide

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.